Actualité

Outils

  • Annuaire
  • Contact
  • Plan du site

Soutenance de thèse

Soutenance de thèse

Soutenance de thèse de Tahar JAOUACHI, Les enjeux de l’olivier en situations urbaine et périurbaine, nouvelles constructions territoriales et prospectives. Cas du cordon littoral Centre-Sud tunisien.
Marci 12 juillet 2016 - 14 h 15
IADT - 51 bd François Mitterrand - 63000 Clermont-Fd
Amphithéâtre

Alors que de nouveaux usages des espaces ruraux se développent sous l’effet combiné des dynamiques urbaines et touristiques, la question de l’effet de l’urbanisation sur les oliveraies du littoral tunisien est questionnée. L’hypothèse de base est que le développement économique et touristique important, associé à une urbanisation peu planifiée, met en danger l’oléiculture du littoral Centre-Sud tunisien, culture stratégique dans l’économie et la société du pays. L’objectif de la thèse est de comprendre les places (spatiales, économiques, culturelles, paysagères, etc.) du système de l’olivier. Il s’agit d’étudier les enjeux de l’olivier en situations urbaine et périurbaine.

Dans une première partie est exposée la démarche conceptuelle, méthodologique et pratique qui permet d’appréhender les enjeux de l’agriculture urbaine et périurbaine et de l’olivier. Le concept du système de l’olivier est alors inscrit dans un méta-système littoral territorial afin de rendre compte des temporalités, du jeu des acteurs locaux publics et privés autour de la place et des fonctions de l’activité oléicole. Ce concept est à la base de l’analyse systémique de l’oléiculture littorale urbaine et périurbaine du cordon littoral, dont les résultats sont développés pour saisir les facteurs de résistance et les nouvelles valeurs de l’olivier. Il est tout d’abord montré comment les interactions dynamiques entre des événements d’ordre démographique, socio-économique et politique ont conduit à transformer l’espace oléicole littoral en espace mixte, agricole, urbain et touristique. Mais, les transformations spatiales et les dynamiques agri-urbaines, conjuguées aux évolutions culturelles des populations locales se traduisent par l’émergence de nouveaux rapports, non seulement contradictoires, mais aussi reliés : environnementaux, patrimoniaux, paysagers, etc. Dans cette perspective, les notions de ressources paysagères et patrimoniales deviennent un nouveau point de recherche pour saisir les atouts et les limites des processus mis en œuvre. Ceci oriente la recherche vers des questions nouvelles, notamment celle de la valorisation territoriale qui s’appuient sur les potentialités et les nouvelles valeurs de l’olivier (patrimoniale, paysagère et économique), tout en tirant profit du développement touristique sur le littoral.

Mots clés : étalement urbain, oliveraies, système de production, dynamiques agri-urbaines, espaces urbain et périurbain, littoral Centre-Sud tunisien, valorisation, enjeux.

A télécharger